lundi 29 octobre 2007

On l'appelle "triple conne"

Tout commence lorsque l'on cède aux premiers caprices. Ensuite, lorsqu'Elle n'a pas ce qu'elle veut elle emploie les menaces, puis les insultes. On en vient parfois aux mains. Ca c'était ma vie avec Ma Demoiselle. Ma vie, celle qui m'a transformé en automate qui encaisse chaque coup comme le premier, pas de la violence physique, juste celle qui s'insinue dans votre esprit et vous tortures jusque dans vos moindres rêves.

Et là. Elle me trompe. Avec sa meilleure amie. Accessoirement une de mes meilleures amies aussi.

Là, on se dit que la limite est franchie.

La trahison est trop douloureuse, trop profonde, trop vicieuse pour être oubliée.

Mais je reste avec Elle.



Je crois que je viens de perdre le dernier petit bout d'amour propre qu'il me restait.

Posté par Kapricieuse à 22:47 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur On l'appelle "triple conne"

    je l'ai déja dis, mais c'est tellement vrai. J'ai connu tout ça. Les menaces...la trahison...je suis restée avec elle aussi jusqu'au jour ou la distance (du aux études) me libère. Bon après je n'irai pas jusqu'a dire que je me suis sentie mieux. Vu que la méchante pour le coup c'était moi et que j'ai perdu le peu d'ami que je pensais avoir.
    Si tu souffres autant c'est qu'elle n'est pas la bonne. Courage...

    Posté par prunaile, dimanche 4 novembre 2007 à 12:57 | | Répondre
  • Capricieuse, sois courageuse et quitte-la le plus rapidement possible
    Juste.

    +
    Prunaile, tes amis tu ne les as absolument pas perdu à cause de ça. D'ailleurs si tu es, ne serait-ce qu'un tout petit peu, honnête envers toi même tu devrais bien le savoir.

    Posté par GlingGlo, mercredi 28 novembre 2007 à 08:06 | | Répondre
Nouveau commentaire