dimanche 3 juin 2007

Pervertit moi.

Stressée, angoissée, insomniaque. Paranoiaque surtout. Le bac approche, et je suis totalement paumée au milieux de révisions qui ne me serviront pour 90% a rien. Oui, non, ce n'est pas un très bon début. Le prendre du bon coté... Encore faut-il le trouver.

Des promesses improbables, des non-dits, des sourires, des rêves qui etouffent. Le coeur perpetuellement sur le fil, pret a chavirer devant n'importe quelle attention. Pourtant ce n'est pas n'importe qui. J'ai honte de moi, honte de ces mots qui me viennent et qui manquent cruellement de sincérité.

Pour toujours.

Jamais. Jamais plus, peut etre, je ne retrouverai ce petit truc qui vous tord le coeur et vous torture la conscience. Jamais plus, peut etre, je ne gouterai a ces délices de capricieuse, l'amour du vice et des sentiments trop enfoui dans l'ame pour qu'ils soient remarqués. Jamais plus. Ou pas. Renoncer alors a ce jeu infame que le plus noir coté de mon ame adore, revoir encore ton sourire et imaginer derrière ces airs d'indifférences les plus charnels de tout les phantasmes.
Jamais plus. Peut etre.
Te perdre.

?


Posté par Kapricieuse à 22:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Pervertit moi.

    j'ai perdu la mienne :/

    Posté par prunaile, lundi 18 juin 2007 à 19:46 | | Répondre
Nouveau commentaire